FaFaMag

Beauté: Les critères de beauté selon les régions du monde

Qu’ils viennent d’Asie, d’Afrique ou des Amériques, la perception de la beauté, dans certaines régions du monde, ne change pas; malgré la mondialisation de la beauté véhiculée par les médias. Ce qui confirme qu’il n’existe pas une représentation unique de la beauté féminine.

pexels-photo-3307758
pexels-photo-2647744
pexels-photo-2792080
pexels-photo-3431567

AFRIQUE

Mauritanie, Afrique centrale : La beauté est représentée ici par des courbes très généreuses, des rondeurs, voire même du surpoids. De ce fait, les femmes bien en chair attisent la convoitise car associées à la richesse, à la santé et à la fertilité, tandis que les minces sont, elles, associées à la malnutrition et à la maladie. D’ailleurs, un proverbe maure va jusqu’à dire “qu’une femme occupe dans le cœur une place égale à son volume”.

 

Madagascar : L’une des parades de séduction des malgaches est le «masonjoany » qui est une mixture faite de poudre de bois de santal et d’eau que les femmes s’étalent sur la peau. Lorsque la température atteint des sommets, ce mélange sert tout d’abord de protection naturelle contre le soleil. Il est devenu un accessoire de mode à part entière au fil des années.

 

ASIE

Corée, Japon, Chine, Thaïlande et Philippines : Pour être considérées comme belles, les femmes ne doivent surtout pas être bronzées. Dans cette société, le teint clair symbolise la pureté, la richesse et le bien-être.

Les femmes vont même jusqu’à se protéger du soleil, à l’aide de larges parapluies, lors des jours ensoleillés. Ceci dit, il est rare de trouver des crèmes sans agents blanchissants, décolorants et vont jusqu’à recourir aux “whitening jabs” qui sont des injections à base de glutathion qui agissent sur la production de mélanine. Inde : Le teint doit être clair, la peau lisse et sans imperfection, symbole d’appartenance à une caste élevée; ce qui fait de la crème éclaircissante un produit de beauté très prisé en Inde.

Aussi, les cheveux des femmes doivent être noirs, longs et bien épais. Pour cela, les indiennes utilisent des produits naturels qu’elles fabriquent elles-mêmes à base de terre ou d’épices.

 

AMÉRIQUE

Brésil : L’expression «caorpo de violao», qui signifie en français «corps de guitare», donne l’image d’une femme valorisée avec un fessier rebondi et une poitrine généreuse; poussant ainsi plusieurs femmes à la chirurgie esthétique. Elles prêtent également une attention particulière aux soins de leurs cheveux qu’elles enduisent d’huile, afin qu’ils restent toujours plus longs et plus soyeux. Par ailleurs, en dehors d’eux, toute autre pilosité n’est pas la bienvenue car étant en maillot de bain la majeur partie de l’année.

 

Etats-Unis : Les américaines prennent souvent comme modèle de beauté les stars alors les standards de beauté y sont sans cesse renouvelés; d’où une réelle augmentation de la chirurgie esthétique.

 

EUROPE

Grande-Bretagne : Être grande et mince est très valorisé dans ce pays où le faux bronzage est très important dans la mesure où le soleil y est assez rare.

 

Scandinavie : Le mot d’ordre des suédoises est le “Lagoum” traduit par ici le “juste équilibre” est un état d’esprit, pour avoir un mode de vie sain, tout en étant très minimaliste. Elles adoptent également la beauté par le froid, par des bains froids qui stimulent le système immunitaire.

ARTICLES SIMILAIRES