FaFaMag

Accueil VIVREBIEN-ETRE BIEN êTRE: Bien vivre sa colère au quotidien

BIEN êTRE: Bien vivre sa colère au quotidien

par La Rédaction

La colère est une émotion définie comme un état affectif violent et passager, résultant du sentiment d’une agression, d’un désagrément, traduisant un vif mécontentement et accompagné de réactions brutales.

La colère est en quelque sorte l’une des émotions les moins bien gérées car mal acceptées par nous et par notre entourage. Ce rejet de cette émotion est d’origine culturelle car la colère représente le mal, le diable. De ce fait, la plupart des personnes peuvent ressentir de la honte une fois qu’elles ressentent la colère (le plus souvent de façon violente) ou encore être en colère d’avoir été en colère, ce qui représente une double peine.

Certaines personnes préfèrent la refouler et afficher une fausse sérénité qui finira tôt ou tard par se retourner contre elles. Je m’explique, au fur et à mesure que ce sentiment grandit en nous, nous risquons d’avoir des comportements encore plus violents au point que certains commettent l’irréparable.

De plus, ces personnes peuvent se créer des problèmes de santé de façon inconsciente, donc incontrôlable et cela dans un but caché d’auto-punition.
Il est utile dans ce cas de prendre ses dispositions pour vivre cette émotion tant méconnue par la plupart des humains.

Premièrement, la colère est une émotion saine en soi qui traduit tout simplement qu’une de nos limites a été franchie. Pour étayer cela, imaginons un conducteur automobile qui se débarrasse de tout ce qui peut lui signaler que son véhicule présente des failles car il veut être tranquille et ne veut pas les voir. Vous connaissez la suite de l’histoire. Il se trouve que nous faisons la même chose avec nos émotions désagréables.

Tout cela pour dire que la colère est un signal important qui nous indique qu’il peut être important de rétablir son espace violé, sa dignité bafouée etc.
Pour bien vivre la colère, un certain nombre d’étapes sont à connaître et à maîtriser par la pratique et l’entraînement.

La colère n’est pas à confondre avec l’agressivité et c’est là que nous faisons erreur monumentale. La gestion saine d’une colère exige de l’exprimer de façon claire, respectueuse et ferme s’il le faut sans violence.

Il faut tout d’abord reconnaître la colère pour l’accepter sinon elle se renforce. Il ne sert à rien de prétendre le contraire et de se mentir à soi-même si notre objectif est de la vivre sainement. Pour rappel, la colère est une émotion naturelle et qui arrive à tout le monde, vouloir la supprimer est impossible.

Reconnaître notre colère permet de développer aussi notre intelligence émotionnelle.

Il est préférable de ne pas parler au moment où la colère monte, il vaut mieux s’isoler afin de mieux comprendre ce qui se passe avant de l’exprimer à la personne concernée. Pour ce faire, il est important de se poser les questions suivantes :

– Comment je me sens ? en faisant par la suite une description détaillée de ce que l’on ressent comme émotion, en passant bien sûr par observer ses sensations physiques.

– Qu’est ce qui déclenche ma colère ? Est-ce une honte que je cache, une peur qui vient d’être réveillée ? Le rejet de mon interlocuteur …?

– Que puis-je faire pour trouver la solution à mon problème ?

Après avoir répondu à ces questions, il faudra aller s’exprimer calmement auprès de la personne concernée sans agressivité et surtout sans accusations si nous souhaitons nous faire entendre. Il est tout à fait possible de faire savoir que l’on a été blessé sans accuser l’autre personne au risque qu’elle se braque. Procéder de cette manière  est beaucoup plus responsable et écologique.

En somme la colère nous montre tout simplement que nous avons un désir non assouvi que nous n’avons pas pu combler ou dont nous n’avons même pas conscience. Alors pourquoi ne pas avoir de la gratitude pour cette émotion et la remercier? Car cela nous montre que nous ne sommes pas alignés et que c’est une excellente occasion pour rectifier le tir et exprimer ses désirs.

Diaba TRAORE
Coach en Estime de Soi.

Related Articles

Laisser un commentaire