FaFaMag

Accueil FaFa Mag - Vol 1 Coin des FaFas

Coin des FaFas

par La Rédaction

Bientôt les soldes, l’été et par extension les beaux jours et vous vous imaginez déjà dépenser tout votre argent dans les magasins ?

Quoi de mieux que de flâner dans les boutiques à la recherche de belles trouvailles. Le confinement de ces dernières semaines n’ayant pas beaucoup aidé, votre liste est déjà dressée et vous comptez vous rattraper ?Et si je vous proposais un plan bien meilleur que celui que vous aviez en tête?

Comment mettre des sous de côté tout en continuant à se faire plaisir ? Le maître mot est économie. Vous avez toujours eu des envies, des projets mais vous n’arrivez jamais à les réaliser, les reportant sans cesse au lendemain ?A travers ces quelques lignes, je partage avec vous quelques trucs et astuces qui vous permettront d’être économe sans pour autant paraître radine.

Tout passe par une meilleure organisation. Premièrement, pensez toujours à faire le distinguo entre ce qui est utile et ce qui est futile.
Commencez par dresser une liste de vos charges fixes par mois!
Celles-ci représentent en général le loyer, l’essence, les factures (téléphone, électricité, assurances…), les courses… En procédant ainsi, vous aurez plus de visibilité sur vos dépenses régulières. Calculez ce montant et déduisez-le de vos revenus. En fonction de ce qui vous reste et de vos moyens, fixez-vous un petit budget loisir. Et oui, il faut savoir aussi se faire plaisir quand c’est nécessaire. On n’oublie pas le shopping, les restos et les sorties entre copines. On a dit économe, pas radine!

Toutefois prenez le temps de la réflexion avant de faire certaines dépenses. Demandez-vous si l’achat que vous voulez faire est réellement indispensable? N’ai-je pas déjà acheté un sac de la nouvelle collection Hermès le mois dernier ? En somme, évitez les achats compulsifs que vous risquez de regretter plus tard. Ayez également des objectifs financiers à l’année ou au semestre. Sur la base de vos revenus, fixez un montant que vous désirez épargner sur une période bien définie.

ette épargne pourra ainsi représenter un bon départ pour amorcer un projet et sentir que vous évoluez dans la vie. Ne dit-on pas “Aides toi et le ciel t’aidera”, donc planifiez votre avenir. Une maison, une voiture, un voyage, un pèlerinage… Vous verrez que plein de possibilités s’offrent à vous. Mieux encore, fructifiez votre argent en investissant dans des projets viables et rentables. Inspirez-vous de votre quotidien ou de vos expériences afin d’allier business et passion. Ainsi avec l’argent issu de ces projets, vous aurez le sentiment de vous être enrichie avant d’enrichir les autres.

Enfin, ne confiez pas vos sous durement gagnés à n’importe qui. Si l’épargne, version maman africaine marchait au temps, elle n’est plus ce qu’elle était. De nature suspicieuse ou déjà victime d’arnaque, les banques sont vos meilleures alliées. Rapprochez-vous donc de vos conseillers bancaires et demandez-leur quelles sont les opportunités qui s’offrent à vous. En effet, les banques mettent à votre disposition différents types de comptes et livrets d’épargne.

Ceux-ci sont plus au moins rémunérés et peuvent même représentés pour certains, une épargne sûre et durable. Diversifiez votre épargne en choisissant de bloquer ou non votre argent. Cependant, gardez en tête que l’épargne non bloquée étant plus accessible, celle-ci peut être sollicitée plus facilement. D’où l’importance de la diversification. Un petit plus, considérez votre épargne comme une charge fixe et déduisez-la également de votre salaire.

En somme, développez votre intelligence financière en dépensant, en épargnant et en investissant.

Surtout, le plus important, ne vous dites jamais que cette démarche dans sa globalité est impossible. Bien au contraire elle est accessible à tout le monde, il suffit juste d’un peu de volonté et de projets. Il n’y a pas de petit montant, il n’y a que des économies. Alors 30, 70 ou 100 euros le mois, peu importe la somme, économisez. Vous y prendrez goût !

Marième Ndjim

Related Articles

Laisser un commentaire